Lauréates du Prix International L’Oréal-UNESCO pour les Femmes et la Science

Le programme Pour les Femmes et la Science habilite les femmes scientifiques brillantes en récompensant et en promouvant leurs recherches exceptionnelles et en rehaussant leur profil au niveau mondial. 117 lauréats ont été récompensés depuis 1998.

  • Kyoko Nozaki, Unesco Laureates 2021
    KYOKO NOZAKI
    Lauréate 2021 ASIE ET PACIFIQUE
    Professeure au Département d'Ingénierie de l'Université de Tokyo, (Japon).

    Récompensée pour ses contributions pionnières, créatives et porteuses d’innovations industrielles dans le domaine de la chimie synthétique.

    Ses travaux ont conduit à de nouveaux procédés de production très performants et respectueux de l'environnement pour fabriquer des molécules utiles à la médecine et à l'agriculture durable.

  • Alicia Dickenstein, Unesco Laureates 2021
    ALICIA DICKENSTEIN
    Lauréate 2021 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Professeure à l’Université de Buenos Aires, (Argentine).

    Récompensée pour ses travaux exceptionnels à la pointe de l'innovation mathématique, exploitant la géométrie algébrique dans le domaine de la biologie moléculaire. Ses recherches permettent de comprendre les structures et les comportements précis des molécules et des cellules, même à une échelle microscopique. Opérant à la frontière entre les mathématiques pures et appliquées, elle a forgé des liens importants avec la physique et la chimie et permis aux biologistes d’acquérir une compréhension structurelle approfondie des réactions biochimiques et des réseaux enzymatiques.

  • Catherine Ngila, Unesco Laureates 2021
    CATHERINE NGILA
    Lauréate 2021 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES
    Directrice exécutive par intérim de l'Académie africaine des Sciences, ancienne vice-chancelière adjointe chargée des affaires académiques, étudiantes à l'Université de Riara, professeure invitée de Chimie appliquée à Johannesburg, (Afrique du Sud).

    Récompensée pour l'introduction et le développement de méthodes d'analyse fondées sur les nanotechnologies pour la surveillance des polluants de l'eau, et leur application dans les pays fortement touchés par la pollution. Son travail innovant est d'une importance vitale pour le développement de la gestion durable des ressources en eau respectueuse de l’environnement.

  • FRANÇOISE COMBES
    Lauréate 2021 EUROPE
    Professeure au Collège de France, Chaire Galaxies et Cosmologie depuis 2014 et Astrophysicienne à l’Observatoire de Paris - PSL, (France).

    Récompensée pour sa remarquable contribution en astrophysique, de la découverte de molécules dans l'espace intersidéral aux simulations de la formation des galaxies par superordinateur. Son travail a été crucial pour notre compréhension de la naissance et de l'évolution des étoiles et des galaxies, y compris le rôle joué par les trous noirs supermassifs dans les centres galactiques.

  • Shafi Goldwasser, Unesco Laureates 2021
    SHAFI GOLDWASSER
    Lauréate 2021 AMÉRIQUE DU NORD
    Directrice du Simons Institute for the Theory of Computing, professeure de Génie électrique et de Sciences informatiques à l'Université de Californie, professeure RSA Security inc, (MIT), États-Unis, et professeure l’Institut Weizmann, (Israël).

    Récompensée pour son travail pionnier et fondamental en informatique et cryptographie, essentiel pour la sécurité des systèmes de communications sur internet ainsi que pour le calcul partagé sur des données privées. Ses recherches ont un impact considérable sur notre compréhension de nombreuses catégories de problèmes pour lesquels les ordinateurs ne peuvent pas trouver efficacement des solutions, même approximatives.

  • Alba Mehio Sibai, Laureate For Women In Science International 2020
    Alba Mehio Sibai
    Lauréate 2020 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES
    Professeure d'épidémiologie et de Sciences de la Santé Publique, Université américaine de Beyrouth, (Liban).

    Pour ses travaux pionniers et son engagement en faveur de l’amélioration du vieillissement en bonne santé dans les pays à faible et moyen revenu et pour leur impact sur les politiques et programmes sanitaires et sociaux.

  • Edith Heard, Laureate For Women in Science International 2020
    Edith Heard
    Lauréate 2020 EUROPE
    Directrice Générale du Laboratoire européen des Sciences Biologiques Moléculaires, Professeure et Chaire d'épigénétique et mémoire cellulaire au Collège de (France).

    Pour ses découvertes fondamentales sur les mécanismes régissant les processus épigénétiques permettant aux mammifères de réguler l’expression correcte des gènes essentiels à la vie.

  • Esperanza Martinez Romero, For Women in Science International 2020
    Esperanza Martinez Romero
    Lauréate 2020 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Professeure de Sciences de l'Environnement, Centre des Sciences Génomiques de l'Université nationale autonome du (Mexique).

    Pour ses recherches pionnières sur l'utilisation de bactéries respectueuses de l'environnement pour favoriser la croissance des plantes afin d'augmenter la productivité agricole tout en réduisant l'utilisation d'engrais chimiques.

  • Firdausi Qadri, Laureate For Women in Science International 2020
    Firdausi Qadri
    Lauréate 2020 ASIE ET PACIFIQUE
    Directrice principale, Division des maladies infectieuses, Centre international de recherche et de recherche sur les maladies diarrhéiques, Dhaka, (Bangladesh).

    Pour ses travaux exceptionnels dans la compréhension et la prévention des maladies infectieuses touchant les enfants des pays en voie de développement, pour la mise en place d'un diagnostic précoce et d'une campagne de vaccination ayant un impact sur la santé mondiale.

  • KRISTI ANSETH, Laureate For Women In Science International 2020
    Kristi Anseth
    Lauréate 2020 AMÉRIQUE DU NORD
    Professeure émérite, professeure Tisone, professeure agrégée de chirurgie, Université du Colorado, Boulder, (États-Unis).

    Pour sa contribution exceptionnelle à la convergence de l'ingénierie et de la biologie afin de développer des biomatériaux innovants aptes à promouvoir la régénération tissulaire et un ciblage plus efficace des médicaments.

  • Claire Voisin, Lauréate FWIS 2019
    Claire Voisin
    Lauréate 2019 EUROPE
    Directrice de recherche au CNRS, Institut de Mathématiques de Jussieu-Paris rive gauche, (France).

    Pour ses travaux exceptionnels en Géométrie Algébrique.

  • INGRID DAUBECHIES, UNESCO LAUREATE 2019 NORTH AMERICA WESTERN EUROPE
    Ingrid Daubechies
    Lauréate 2019 AMÉRIQUE DU NORD
    Professeure de Mathématiques et de Génie Électrique et Informatique, Duke Université (États-Unis).

    Pour sa contribution exceptionnelle au traitement numérique de l’image et du signal, fournissant des algorithmes courants et polyvalents Pour la compression de données.

  • Karen Hallberg, LAUREATE 2019 FOR LATIN AMERICA AND THE CARIBBEAN
    Karen Hallberg
    Lauréate 2019 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Professeure de Physique à l'Institut Balseiro et directrice de recherche au Centre atomique de Bariloche, CNEA / CONICET, (Argentine).

    Pour le développement d’approches informatiques de pointe permettant de comprendre la physique de la matière quantique.

  • Maki Kawai, UNESCO LAUREATE 2019 ASIA AND THE PACIFIC
    Maki Kawai
    Lauréate 2019 ASIE ET PACIFIQUE
    Directrice générale de l'Institut pour les Sciences Moléculaires, Université de Tokyo, Japon ; Membre du Conseil scientifique du Japon, Présidente de la Société Chimique du (Japon).

    Pour son travail précurseur dans la manipulation de molécules séparées à l’échelle atomique pour transformer la matière et créer des matériaux innovants.

  • NAJAT AOUN SALIBA, LAUREATE 2019 FOR AFRICA AND THE ARAB STATES
    Najat Aoun Saliba
    Lauréate 2019 États Arabes
    Professeure de Chimie et Directrice du Centre de conservation de la nature de l'Université américaine de Beyrouth, (Liban).

    Pour ses travaux pionniers dans l’identification d’agents cancérigènes et autres substances toxiques présentes dans l’air des pays du Moyen-Orient, et dans les nouveaux diffuseurs de nicotine et narguilés.

  • Amy Austin, UNESCO LAUREATE 2018 LATIN AMERICA CARIBBEAN
    Amy Austin
    Lauréate 2018 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Professeure à I'FEVA-CONICET, Faculté d'agronomie, Université de Buenos Aires, (Argentine).

    A contribué de façon remarquable à la compréhension de l’écologie de l’écosystème terrestre dans les paysages naturels et modifiés par l’Homme.

  • DAME CAROLINE DEAN
    Dame Caroline Dean
    Lauréate 2018 EUROPE
    Professeure, Centre John Innes, Norwich Research Park, (Royaume-Uni).

    A mené des recherches innovantes sur l’adaptation des plantes à leur environnement et au changement climatique, ouvrant la voie à de nouvelles techniques d’amélioration des cultures.

  • Heather Zar, UNESCO LAUREATE 2018 SUB-SAHARAN AFRICA
    Heather Zar
    Lauréate 2018 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES
    Professeure et présidente du département de pédiatrie et des sciences de la santé infantile à la Red Cross War Memorial Children’s Hospital ; Directrice de l’unité SAMRC à l'Université du Cap, (Afrique du Sud).

    A mis en place un programme de recherche de pointe sur la pneumonie, la tuberculose et l’asthme, sauvant la vie de nombreux enfants dans le monde.

  • Janet Rossant, LAUREATE 2018 FOR NORTH AMERICA
    Janet Rossant
    Lauréate 2018 AMÉRIQUE DU NORD
    Chercheuse principale à l'Hôpital des Enfants Malades à Toronto, Professeure à l'Université de Toronto, Présidente de la Fondation Gairdner, Directrice à l'Institut Orient de médecine régénérative, (Canada).

    Pour ses recherches exceptionnelles qui ont permis de mieux comprendre comment les tissus et les organes se forment au cours du développement de l’embryon.

  • Meemann Chang 2018
    Meemann Chang
    Lauréate 2018 ASIE ET PACIFIQUE
    Professeure, Institut de Paléontologie et des Vertébrés, membre de l'Académie chinoise des Sciences, Pékin, (Chine).

    A mené des travaux précurseurs sur les fossiles, qui ont fait la lumière sur la façon dont les vertébrés aquatiques se sont adaptés pour vivre sur la terre ferme.

  • Maria Tereza Ruiz, LAUREATE 2017 FOR LATIN AMERICA AND THE CARIBBEAN
    Maria Tereza Ruiz
    Lauréate 2017 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Professeure, Département d'astronomie, Université du Chili.

    Pour sa contribution à l'étude d'une variété d'objets célestes de très faible intensité, tapis dans l’obscurité de l’univers.

  • MICHELLE SIMMONS
    Michelle Simmons
    Lauréate 2017 ASIE ET PACIFIQUE
    Professeure et directrice du Centre d'excellence pour le calcul quantique et les technologies de la communication, Université de New South Wales, (Australie).

    Pour ses recherches pionnières dans le domaine des ordinateurs quantiques ultra-rapides.

  • NICOLA SPALDIN
    Nicola Spaldin
    Lauréate 2017 EUROPE
    Professeure et Chaire de théorie des Matériaux, ETH Zürich, (Suisse).

    Conçoit et modélise de nouveaux matériaux électromagnétiques pour des appareils électroniques plus petits et plus puissants.

  • Niveen Khashab, UNESCO LAUREATE 2017 AFRICA AND THE ARAB STATES
    Niveen Khashab
    Lauréate 2017 Afrique et États Arabes
    Professeure associée de Sciences et génie chimiques, Université King Abdullah des Sciences et de la Technologie, (Arabie Saoudite).

    Crée des nanoparticules qui permettent de diagnostiquer les maladies beaucoup plus tôt.

  • Zhenan Bao, UNESCO LAUREATE 2017 NORTH AMERICA WESTERN EUROPE
    Zhenan Bao
    Lauréate 2017 AMÉRIQUE DU NORD
    Professeure de Génie Chimique et de Science et Génie des Matériaux, Université de Stanford, (États-Unis).

    A inventé une peau électronique qui permet de retrouver le sens du toucher.

  • ANDREA GAMARNIK
    Andrea Gamarnik
    Lauréate 2016 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Professeure, Laboratoire de Virologie Moléculaire, Fondation Institut Leloir, CONICET, Buenos Aires, (Argentine).

    Pour ses découvertes majeures sur la façon dont les virus transmis par les moustiques se reproduisent et causent des maladies, et plus particulièrement le virus de la dengue.

  • EMMANUELLE CHARPENTIER
    Emmanuelle Charpentier
    Lauréate 2016 EUROPE
    Professeure et chercheuse en Microbiologie, Génétique et Biochimie, Directrice de l’Institut Max-Planck de Biologie des infections, Berlin, (Allemagne).

    Pour sa découverte, en collaboration avec le Professeur Jennifer Doudna, d’un mécanisme moléculaire révolutionnaire qui permet de « réécrire » le génome, ouvrant ainsi la voie à de nouveaux traitements contre les maladies génétiques.

  • Hualan Chen, UNESCO LAUREATE 2016 ASIA AND THE PACIFIC
    Hualan Chen
    Lauréate 2016 ASIE ET PACIFIQUE
    Membre de l'Organisation mondiale des Sciences de la Santé animale (OIE), membre de la base de données statistiques d'entreprise de l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture, ( Chine).

    Pour ses recherches exceptionnelles sur la biologie des virus de la grippe aviaire, ayant conduit au développement et à l'utilisation de vaccins efficaces.

  • Jennifer Doudna, UNESCO LAUREATE 2016 NORTH AMERICA WESTERN EUROPE
    Jennifer Doudna
    Lauréate 2016 AMÉRIQUE DU NORD
    Présidente chancelière professeure, Département de chimie et Département des Sciences Biologiques Moléculaires et cellulaires, Université de Californie, Berkeley, (États-Unis).

    Pour sa découverte, en collaboration avec le Professeur Emmanuelle Charpentier, d’un mécanisme moléculaire révolutionnaire qui permet de « réécrire » le génome, ouvrant ainsi la voie à de nouveaux traitements contre les maladies génétiques.

  • Q. Abdool Karim, UNESCO LAUREATE 2016 SUB-SAHARAN AFRICA
    QUARRAISHA Abdool Karim
    Lauréate 2016 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES
    Directrice scientifique associée du centre de recherche sur le sida, CAPRISA, professeure d'épidémiologie clinique à l'Université de Columbia, professeure honoraire en Sciences de la Santé Publique à l'Université du KwaZulu-Natal, (Afrique du Sud).

    Pour sa remarquable contribution à la prévention et au traitement du VIH et des infections associées, améliorant considérablement la qualité de vie des femmes en Afrique.

  • Carol Robinson, UNESCO LAUREATE 2015 Europe
    Carol Robinson
    Lauréate 2015 EUROPE
    Chimiste et Présidente de la Royal Société de Chimie et Professeur au Laboratoire de Chimie Physique à l'Université d'Oxford, (Royaume-Uni).

    Pour avoir créé une méthode révolutionnaire d’étude de la fonction des protéines, plus particulièrement les protéines membranaires qui jouent un rôle critique dans plusieurs processus vitaux.

  • Molly Shoichet, UNESCO LAUREATE 2015 NORTH AMERICA WESTERN EUROPE
    Molly Shoichet
    Lauréate 2015 EUROPE
    Professeure, Chimiste et Génie Biomédical à l'Université de Toronto Responsable du programme de recherche "Shoichetlab" Spécialisé en Médecine régénérative, (Canada).

    Pour ses approches uniques et pionnières dans la création de biomatériaux pour la régénération du tissu nerveux et pour le développement de nouvelles méthodes de diffusion de produits bio thérapeutiques dans le système nerveux central.

  • RAJAA CHERKAOUI EL MOURSLI, UNESCO LAUREATE 2015 AFRICA AND THE ARABE STATES
    Rajaa CHERKAOUI EL MOURSLI
    Lauréate 2015 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES
    Professeure de Physique Nucléaire à l'Université Mohammed V de Rabat, (Maroc).

    Pour sa contribution majeure à l’une des plus grandes découvertes de la physique : la preuve de l’existence du Boson de Higgs, la particule responsable de la création de masse dans l’univers.

  • Thaisa Bergmann, LATIN AMERICA AND CARIBBEAN
    Thaisa BERGMANN
    Lauréate 2015 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Présidente de la Commission Cross-Division D-J Trous noirs supermassifs, rétroaction et évolution de la galaxie à l'UFGRS, Chef du groupe de recherche Département d'astronomie - IF-UFRGS, (Brésil).

    Pour ses travaux exceptionnels sur la compréhension des mécanismes de formation des trous noirs super massifs au cœur des galaxies, leur évolution et leur interaction avec leur environnement.

  • Yi Xie
    Lauréate 2015 ASIE ET PACIFIQUE
    Chimiste, membre de l'Académie chinoise des Sciences, Professeure et Directrice de doctorat à l'Université des sciences et Technologies, (Chine).

    Pour ses travaux novateurs sur la création de nouveaux matériaux de l'épaisseur d'un atome ayant d’importantes applications dans la conversion de la chaleur et de l’énergie solaire en électricité.

  • BRIGITTE KIEFFER
    Brigitte Kieffer
    Lauréate 2014 EUROPE
    Professeure à l'Université de Strasbourg, Directrice de l'INSERM à Strasbourg et de l'Institut Douglas, (France).

    Pour son travail décisif sur les mécanismes cérébraux impliqués dans la douleur, la maladie mentale et la toxicomanie.

  • Cecila BOUZAT
    Cecila BOUZAT
    Lauréate 2014 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Chercheure Principale du CONICET et Directrice adjointe de l'Institut de recherche Biochimique de White Bay (INIBIBB), (Argentine).

    Pour ses travaux de recherche sur la façon dont les cellules cérébrales communiquent entre elles et avec les muscles.

  • KAYO INABA
    Kayo Inaba
    Lauréate 2014 ASIE ET PACIFIQUE
    Directrice du Centre de promotion de l'égalité des sexes de l'Université de Kyoto, Vice-Présidente exécutive pour l'égalité des sexes, les affaires internationales et les relations publiques, Université de Kyoto, (Japon).

    Pour ses découvertes capitales sur les mécanismes déclenchés par le système immunitaire en réponse à une menace (virus ou bactérie) ou à des cellules anormales (cellules cancéreuses, par exemple). 

  • LAURIE GLIMCHER
    Laurie Glimcher
    Lauréate 2014 AMÉRIQUE DU NORD
    Présidente-directrice Générale du Dana-Farber Cancer Institute, membre de l'American Philosophical Society, (États-Unis).

    Pour ses travaux majeurs sur l’identification d’un facteur clé du contrôle immunitaire (T-bet) dans les allergies et les maladies auto-immunes, infectieuses ou malignes.

  • SEGENET KELEMU
    Segenet Kelemu
    Lauréate 2014 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES
    Directrice générale du Centre international de Physiologie et d'Écologie des insectes, Directrice des Biosciences pour l'Afrique orientale et centrale (BecA), Vice-Présidente des programmes à l'Alliance pour une révolution verte en Afrique, (Éthiopie).

    Pour ses recherches sur la façon dont les micro-organismes vivant en symbiose avec les plantes fourragères peuvent améliorer leur capacité à résister aux maladies et s’adapter aux contraintes environnementales et aux évolutions climatiques.

  • DEBORAH JIN
    Deborah JIN
    Lauréate 2013 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES

    Pour avoir été la première à refroidir les molécules au point de pouvoir observer des réactions chimiques au ralenti qui peuvent aider à mieux comprendre les processus moléculaires qui sont importants pour la médecine ou de nouvelles sources d’énergie.

  • FRANCISCA OKEKE
    Francisca OKEKE
    Lauréate 2013 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES
    Professeure de Physique à l'Université du (Nigéria).

    Pour sa contribution significative à la compréhension des variations quotidiennes des courants ioniques dans la haute atmosphère, ce qui peut nous aider à mieux comprendre le changement climatique.

  • Marcia Barbosa, UNESCO LAUREATE 2013 LATIN AMERICA AND THE CARIBBEAN
    Marcia BARBOSA
    Lauréate 2013 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Conseil et formation en Biogéographie freelance au (Portugal).

    Pour avoir découvert  une des particularités de l’eau qui peut permettre de mieux comprendre comment se produisent les tremblements de terre et comment les protéines se multiplient, ce qui est important pour le traitement des maladies.

  • Pratibha Gai, UNESCO LAUREATE 2013 EUROPE
    Pratibha GAI
    Lauréate 2013 EUROPE
    Microscopiste et Professeure et Directrice de Microscopie Électronique et ancienne directrice du York, (Royaume-Uni).

    Pour avoir ingénieusement modifié son microscope électronique de sorte qu’elle a pu observer des réactions chimiques se produisant à la surface des atomes de catalyseurs qui aideront les scientifiques dans leur développement de nouveaux médicaments ou de nouvelles sources d’énergie.

  • Reiko Kuroda, UNESCO LAUREATE 2013 ASIA AND THE PACIFIC
    Reiko KURODA
    Lauréate 2013 ASIE ET PACIFIQUE
    Membre étrangère de l'Académie royale des Sciences de Suède dans sa classe de Chimie, Professeure au Département des Sciences de la Vie à l'Université de (Tokyo).

    Pour l'explication de la différence fonctionnelle entre les molécules « gauchères » et « droitières », donnant lieu à de nombreuses applications pour la recherche, notamment sur les maladies neuro-dégénératives telles que l'Alzheimer.

  • BONNIE BASSLER
    Bonnie BASSLER
    Lauréate 2012 AMÉRIQUE DU NORD
    Professeure en Sciences Biologiques Moléculaires et Directrice du département des Sciences Biologiques Moléculaires de l'Université de Princeton.

    Pour la compréhension du langage chimique par lequel les bactéries communiquent entre elles, ouvrant la voie vers de nouveaux traitements des infections.

  • FRANCES ASHCROFT
    Frances ASHCROFT
    Lauréate 2012 EUROPE
    Professeure de recherche au Laboratoire de Physiologie de l'Université d'Oxford, (Royaume-Uni).

    Pour ses contributions à la compréhension de la sécrétion d’insuline et du diabète chez le nouveau-né.

  • Ingrid Scheffer, UNESCO LAUREATE 2012 SOUTH WEST ASIA
    Ingrid SCHEFFER
    Lauréate 2012 ASIE ET PACIFIQUE
    Neurologue pédiatrique et chercheure principale au Florey Institute of Neuroscience and Mental Health Sciences.

    Pour identifier les gènes impliqués dans certaines formes d’épilepsie.

  • Jill Farrant, UNESCO LAUREATE 2012 SUB-SAHARAN AFRICA
    Jill FARRANT
    Lauréate 2012 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES
    Professeure de Sciences Biologiques Moléculaires et Cellulaires à l'Université du Cap, (Afrique du Sud).

    Pour la découverte des mécanismes qui permettent aux plantes de survivre dans des conditions de sécheresse.

  • Susana Lopez, UNESCO LAUREATE 2012 LATIN AMERICA AND THE CARIBBEAN
    Susana LÓPEZ
    Lauréate 2012 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Professeure de Virologie à l'Institut de Biotechnologie de l'Université Nationale Autonome du (Mexique).

    Pour avoir identifié le mode d’action des rotavirus, responsable chaque année de 600 000 décès d’enfants.

  • ANNE L'HUILLIER, UNESCO LAUREATE 2011 EUROPE
    Anne L'HUILLIER
    Lauréate 2011 EUROPE
    Professeure de Physique atomique à l'Université de Lund en (Suède).

    Pour ses travaux sur le développement d’un appareil photo d’une extrême rapidité pouvant enregistrer des faits dans une attoseconde (un milliardième de milliardième de seconde).

  • Faiza Al-Kharafi, UNESCO LAUREATE 2011 AFRICA AND THE ARAB STATES
    Faiza AL-KHARAFI
    Lauréate 2011 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES
    Professeure de Chimie à l'Université du Koweït, membre du conseil d'administration de l'Université du (Koweït).

    Pour ses travaux sur la corrosion, un problème d’une importance fondamentale pour le traitement de l’eau et pour l’industrie pétrolière.

  • Jillian Banfield, UNESCO LAUREATE 2011 NORTH AMERICA WESTERN EUROPE
    Jillian BANFIELD
    Lauréate 2011 AMÉRIQUE DU NORD
    Professeure à l'Université de Californie à Berkeley avec des nominations dans les départements de sciences de la Terre, de Science des écosystèmes et de Science et génie des matériaux.

    Pour ses travaux sur le comportement des bactéries et de la matière dans des conditions extrêmes ayant une incidence sur l’environnement et sur la Terre.

  • Silvia Torres-Peimbert, UNESCO LAUREATE 2011 LATIN AMERICA AND THE CARIBBEAN
    Silvia Torres-Peimbert
    Lauréate 2011 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Présidente de l'Union astronomique internationale et membre de l'American Astronomical Society et de l'Académie des sciences du monde en développement.

    Pour ses travaux sur la composition chimique des nébuleuses, fondamentale pour la compréhension de l’origine de l’Univers.

  • Viviana Wing-Wah Yam, UNESCO LAUREATE 2011 ASIA AND THE PACIFIC
    Vivianna WING-WAH YAM
    Lauréate 2011 ASIE ET PACIFIQUE
    Professeure en Chimie et Énergie à l'Université de (Hong Kong).

    Pour ses travaux sur les matériaux émetteurs de lumière et les méthodes innovantes pour capturer l’énergie solaire.

  • Alejandra Bravo, UNESCO LAUREATE 2010 LATIN AMERICA AND THE CARIBBEAN
    Alejandra BRAVO
    Lauréate 2010 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Chercheure à l'Institut des Sciences Microbiologiques, Moléculaires de l'Université nationale autonome du (Mexique).

    Pour son travail sur une toxine bactérienne qui agit comme un insecticide puissant.

  • Anne Dejean, UNESCO LAUREATE 2010 EUROPE
    Anne DEJEAN
    Lauréate 2010 EUROPE
    Directrice de recherche à l'INSERM et Professeure à l'Institut Pasteur, responsable du Laboratoire d'Organisation Nucléaire et d'Oncogenèse à l'Institut Pasteur et de l'Unité INSERM 993 "Sciences Biologiques Moléculaires et Cellulaires des Tumeurs".

    Pour sa contribution à notre compréhension de la leucémie et des cancers du foie.

  • Elaine Fuchs, UNESCO LAUREATE 2010 NORTH AMERICA WESTERN EUROPE
    Elaine FUCHS
    Lauréate 2010 AMÉRIQUE DU NORD
    Chercheure à l'Institut médical Howard Hughes et professeure de Sciences Biologiques et développement des cellules de mammifères à l'Université Rockefeller, (États-Unis).

    Pour sa contribution à notre connaissance de la biologie de la peau et des cellules souches de la peau.

  • Lourdes Cruz, UNESCO LAUREATE 2010 ASIA AND THE PACIFIC
    Lourdes CRUZ
    Lauréate 2010 ASIE ET PACIFIQUE
    Professeure d'immunologie, Institut des sciences marines de l'Université des Philippines, fondatrice de l'incubateur rural Livehood à Bataan.

    Pour la découverte de toxines d’escargots marins qui peuvent servir d’outils puissants pour étudier la fonction cérébrale.

  • RASHIKA EL RIDI
    Rashika EL RIDI
    Lauréate 2010 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES
    Professeure d'immunologie, Département de Zoologie, Faculté des Sciences, Université du Caire, (Égypte).

    Pour avoir ouvert la voie au développement d’un vaccin contre la schistosomiase.

  • Akiko Kobayashi, UNESCO LAUREATE 2009 ASIA AND THE PACIFIC
    Akiko KOBAYASHI
    Lauréate 2009 ASIE ET PACIFIQUE
    Professeure Émérite de Chimie à l'Université de Tokyo et à l'Université Nihon, (Tokyo).

    Pour sa contribution au développement de conducteurs moléculaires et à la conception et à la synthèse d’un métal moléculaire monocomposant.

  • Athene Donald, UNESCO LAUREATE 2009 EUROPE
    Athene DONALD
    Lauréate 2009 EUROPE
    Professeure de Physique expérimentale à l'Université de Cambridge, (Royaume-Uni ).

    Pour son travail sur les mystères de la physique des matériaux désordonnés, allant du ciment à l’amidon.

  • Beatriz Barbuy, UNESCO LAUREATE 2009 LATIN AMERICA AND THE CARIBBEAN
    Beatriz BARBUY
    Lauréate 2009 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Professeure d'astrophysique à l'Institut d'astronomie, de géophysique et des Sciences Atmosphériques de l'Université de São Paulo, vice-présidente de l'Union astronomique internationale, (Brésil).

    Pour son travail sur la vie des étoiles de la naissance de l’Univers au temps présent.

  • Eugenia Kumacheva, UNESCO LAUREATE 2009 NORTH AMERICA WESTERN EUROPE
    Eugenia KUMACHEVA
    Lauréate 2009 AMÉRIQUE DU NORD
    Professeure de Chimie à l'Université de Toronto et titulaire d'une chaire de recherche du Canada sur les Matériaux fonctionnels avancés, (Canada).

    Pour la conception et le développement de nouveaux matériaux avec de nombreuses applications, y compris la livraison de médicaments ciblés pour les traitements contre le cancer et les matériaux pour le stockage de données optiques à haute densité.

  • Tebello Nyokong, UNESCO LAUREATE 2009 SUB-SAHARAN AFRICA
    Tebello NYOKONG
    Lauréate 2009 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES
    Professeure de Chimie et de Nanotechnologie à l'Université de Rhodes et récipiendaire de la présidence de l'Ordre de Mapungubwe en (Afrique du Sud).

    Pour son travail sur l’exploitation de la lumière pour le traitement du cancer et pour le nettoyage de l’environnement.

  • Ada Yonath, UNESCO LAUREATE 2008 AFRICA AND THE ARAB STATES
    Ada YONATH
    Lauréate 2008 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES
    Professeure à l'Institut des sciences Weizmann de l'Université hébraïque de Jérusalem, (Israël).

    Pour ses études structurales du système de biosynthèse des protéines et sa perturbation par les antibiotiques.

  • Ana Belen Elgoyen, UNESCO LAUREATE 2008 LATIN AMERICA AND THE CARIBBEAN
    Ana Belen ELGOYHEN
    Lauréate 2008 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Professeure de pharmacologie à l'Université de Buenos Aires et chercheuse indépendant du Conseil national de la recherche scientifique et technique.

    Pour sa contribution à la compréhension de la base moléculaire de l’audition (sens).

  • ELIZABETH BLACKBURN
    Elizabeth BLACKBURN
    Lauréate 2008 AMÉRIQUE DU NORD
    Chercheuse en sciences biologiques moléculaires à l'Université de Californie, membre de l'Institut de Médecine.

    Pour la découverte de la nature et le maintien des fins chromosomiques et de leurs rôles dans le cancer et le vieillissement.

  • Lihadh Al-Gazali, UNESCO LAUREATE 2008 AFRICA AND THE ARAB STATES
    Lihadh AL-GAZALI
    Lauréate 2008 Afrique et États Arabes
    Professeure en génétique clinique et pédiatrie.

    Pour sa contribution à la caractérisation des troubles héréditaires.

  • V. NARRY KIM, UNESCO LAUREATE 2008 EAST ASIA PACIFIC
    V. Narry KIM
    Lauréate 2008 ASIE ET PACIFIQUE
    Professeure de Biochimie, de sciences biologiques cellulaires et de Sciences Biologiques moléculaires à l'Université nationale de Séoul, (Corée du Sud).

    Pour avoir élucidé  la formation d’une nouvelle classe de molécules d’ARN impliquées dans la régulation génétique.

  • Ameenah Gurib Fakim, UNESCO LAUREATE 2007 SUB-SAHARAN AFRICA
    Ameenah GURIB-FAKIM
    Lauréate 2007 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES
    Chimiste et Présidente de la République de Maurice (2015-2018).

    Pour son exploration et analyse des plantes mauriciennes et de leurs applications biomédicales.

  • LIGIA GARGALLO
    Ligia GARGALLO
    Lauréate 2007 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Professeure, Département de Chimie et Physique, Université Catholique Pontificale du (Chili).

    Pour sa contribution à la compréhension des propriétés des polymères en solution.

  • Mildred Dresselhaus, UNESCO LAUREATE 2007 NORTH AMERICA WESTERN EUROPE
    Mildred DRESSELHAUS
    Lauréate 2007 AMÉRIQUE DU NORD

    Pour ses recherches sur les matériaux à l’état solide, y compris la conceptualisation de la création de nanotubes de carbone.

  • Tatiana Birshtein, UNESCO LAUREATE 2007 CENTRAL ASIA
    Tatiana BIRSHTEIN
    Lauréate 2007 ASIE ET PACIFIQUE
    Physicienne et membre de l'Académie des Sciences de Russie.

    Pour sa contribution à la compréhension des formes, des tailles et des mouvements des grandes molécules

  • CHRISTIANE NÜSSLEIN-VOLHARD, UNESCO LAUREATE 2006 EUROPE
    Christiane NÜSSLEIN-VOLHARD
    Lauréate 2006 EUROPE
    Directrice émérite du groupe de recherche «Formation des modèles de couleurs» (depuis octobre 2014) à l'Institut Max Planck des sciences biologiques du développement, Tübingen.

    Pour ses efforts visant à soutenir les femmes hautement qualifiées ayant des enfants afin de faciliter leurs progrès en sciences.

  • CHRISTINE VAN BROECKHOVEN, UNESCO LAUREATE 2006 CENTRAL EASTERN EUROPE
    Christine VAN BROECKHOVEN
    Lauréate 2006 EUROPE
    Professeure de Biologie moléculaire à l’Université d’Antwerp (Belgique) et Directrice de recherche à l’Institut Born-Bunge (Belgique).

    Pour ses recherches génétiques sur la maladie d’Alzheimer et d’autres troubles neurodégénératifs. 

  • Esther Orozco, UNESCO LAUREATE 2006 LATIN AMERICA AND THE CARIBBEAN
    Esther OROZCO
    Lauréate 2006 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Professeure au Centre de recherche et d'études avancées de pathologie expérimentale de l'Institut National Polytechnique, (Mexique).

    Pour sa découverte du mécanisme et du contrôle des infections par les amibes dans les tropiques.

  • HABIBA BOUHAMED CHAABOUNI, UNESCO LAUREATE 2006 AFRICA AND ARAB STATES
    Habiba BOUHAMED CHAABOUNI
    Lauréate 2006 Afrique et États Arabes
    Professeure de génétique médicale à l'Université de Tunis, (Tunisie).

    Pour sa contribution à l’analyse et à la prévention des troubles héréditaires.

  • Jennifer Graves, UNESCO LAUREATE 2006 ASIA AND THE PACIFIC
    Jennifer GRAVES
    Lauréate 2006 ASIE ET PACIFIQUE
    Professeure émérite en Science Moléculaire à l'Université Nationale australienne, Canberra Head, Directrice du groupe de recherche en génomique comparative, ARC Center for Kangaroo Genomics, (Australie).

    Pour ses études sur l’évolution des génomes des mammifères.

  • Pamela Bjorkman, UNESCO LAUREATE 2006 NORTH AMERICA WESTERN EUROPE
    Pamela BJORKMAN
    Lauréate 2006 AMÉRIQUE DU NORD
    Professeure de Sciences Biologiques et Chercheuse, Howard Hughes Medical Institute California Institute of Technology (CalTech) Pasadena, (États-Unis).

    Pour sa découverte de la façon dont le système immunitaire reconnaît les cibles.

  • Belita Koiller, UNESCO LAUREATE 2005 LATIN AMERICA AND THE CARIBBEAN
    Belita KOILLER
    Lauréate 2005 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Professeure de Physique à l'Institut de Physique de l'Université Fédérale de Rio de Janeiro, (Brésil).

    Pour sa recherche théorique innovante sur les électrons dans des matériaux désordonnés tels que le verre.

  • Dominique Langevin, UNESCO LAUREATE 2005 EUROPE
    Dominique LANGEVIN
    Lauréate 2005 EUROPE
    CNRS Directrice de Recherches au Laboratoire de Physique du Solide, Université Paris-Sud, Orsay, (France).

    Pour ses recherches fondamentales sur les détergents, émulsions et mousses.

  • Fumiko Yonezawa, UNESCO LAUREATE 2005 ASIA AND THE PACIFIC
    Fumiko YONEZAWA
    Lauréate 2005 ASIE ET PACIFIQUE

    Pour sa théorie pionnière et ses simulations informatiques de semi-conducteurs amorphes et de métaux liquides.

  • MYRIAM P. SARACHIK
    Myriam P. SARACHIK
    Lauréate 2005 AMÉRIQUE DU NORD
    Professeure émérite de Physique au Département de Physique du City College of New York, (États-Unis).

    Pour des expériences importantes sur la conduction électrique et la transition entre les métaux et les isolateurs.

  • ZOHRA BEN LAKHDAR, UNESCO LAUREATE 2005 AFRICA AND ARAB STATES
    Zohra BEN LAKHDAR
    Lauréate 2005 Afrique et États Arabes
    Professeure de Physique Laboratoire de Spectroscopie Atomique-Moléculaire et Applications, Faculté des Sciences, Université de Tunis El Manar, (Tunisie).

    Pour ses expériences et modèles sur la spectroscopie infrarouge et ses applications à la détection de la pollution et à la médecine.

  • Christine Petit, UNESCO LAUREATE 2004 EUROPE
    Christine PETIT
    Lauréate 2004 EUROPE
    Chercheuse au Laboratoire de Génétique des Défauts Sensoriels Institut Pasteur, Paris, (France).

    Pour son élucidation des défauts génétiques de la surdité héréditaire et d’autres troubles sensoriels.

  • Jennifer Thomson, UNESCO LAUREATE 2004 SUB-SAHARAN AFRICA
    Jennifer THOMSON
    Lauréate 2004 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES
    Professeure au Département des sciences biologiques moléculaires et cellulaires de l'Université du Cap.

    Pour son développement de plantes transgéniques résistantes aux infections virales, à la sécheresse et à d’autres risques.

  • Lucia MENDONÇA PREVIATO, UNESCO LAUREATE 2004 LATIN AMERICA AND THE CARIBBEAN
    Lucia MENDONÇA PREVIATO
    Lauréate 2004 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Professeure et chercheuse à l'Institut de Biophysique, Université Fédérale de Rio de Janeiro, (Brésil).

    Pour ses réalisations dans la compréhension, le traitement et la prévention de la maladie de Chagas.

  • Nancy Ip, UNESCO LAUREATE 2004 ASIA AND THE PACIFIC
    Nancy IP
    Lauréate 2004 ASIE ET PACIFIQUE
    Professeure au Département de Biochimie et Institut de recherche en Biotechnologie, Université des Sciences et Technologies de (Hong Kong).

    Pour ses découvertes sur le contrôle moléculaire de la croissance, la différenciation et la formation de synapses dans le système nerveux.

  • PHILIPPA MARRACK
    Philippa MARRACK
    Lauréate 2004 AMÉRIQUE DU NORD
    Professeure au National Jewish Medical and Research Center, Denver, Colorado, (États-Unis).

    Pour sa caractérisation des fonctions des lymphocytes T dans l’immunité et la découverte de super-antigènes.

  • Aysha Erzan, UNESCO LAUREATE 2003 AFRICA AND ARAB STATES
    Aysha ERZAN
    Lauréate 2003 Afrique et États Arabes
    Professeure à l'Université Technique d'Istanbul, Istanbul, (Turquie).

    Pour ses travaux théoriques sur la formation de structures arborescentes.

  • Fang Hua-Li, UNESCO LAUREATE 2003 ASIA AND THE PACIFIC
    Fang-Hua LI
    Lauréate 2003 ASIE ET PACIFIQUE

    Pour sa découverte de nouvelles techniques de microscopie électronique.

  • UNESCO LAUREATE 2003 NORTH AMERICA WESTERN EUROPE
    Johanna LEVELT SENGERS
    Lauréate 2003 AMÉRIQUE DU NORD
    Co-présidente du programme pour les femmes en sciences du InterAmerican Network of Academies of Sciences, (États-Unis).

    Pour ses expériences sur l’opalescence critique des fluides.

  • KARIMAT EL-SAYED, UNESCO LAUREATE 2003 AFRICA AND ARAB STATES
    Karimat EL-SAYED
    Lauréate 2003 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES
    Professeure de Cristallographie à l'Université Ain Shams, (Égypte).

    Pour son travail sur la Croissance des Cristaux, y compris la formation de calculs rénaux.

  • Marianna Weissmann, UNESCO LAUREATE 2003 LATIN AMERICA AND THE CARIBBEAN
    Marianna WEISSMANN
    Lauréate 2003 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Professeure au Conseil National Argentin de la Recherche, Buenos Aires, (Argentine).

    Pour ses études théoriques sur les nouvelles formes de carbone.

  • ANA MARIA LOPEZ COLOMÉ, UNESCO LAUREATE 2002 LATIN AMERICA AND THE CARIBBEAN
    Ana Maria LOPEZ COLOMÉ
    Lauréate 2002 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Professeur de Biochimie à l'Institut de Physiologie Cellulaire, Université Nationale autonome, (Mexico).

    Pour ses découvertes sur les voies moléculaires impliquées dans les altérations visuelles et pathologiques.

  • INDIRA NATH, UNESCO LAUREATE 2002 SOUTH WEST ASIA
    Indira NATH
    Lauréate 2002 ASIE ET PACIFIQUE
    Professeure au All India Institute of Medical Sciences, New Delhi - Ancien directeur fondateur du département de biotechnologie de l'Institut All India des sciences médicales.

    Pour ses contributions fondamentales à la pathogénicité, la prévention et le traitement de la lèpre.

  • Marianne Grunberg-Manago, UNESCO LAUREATE 2002 CENTRAL EASTERN EUROPE
    Marianne GRUNBERG-MANAGO
    Lauréate 2002 EUROPE

    Pour ses réalisations et sa participation exceptionnelle au développement de la biologie moléculaire moderne.

  • Mary Osborn, UNESCO LAUREATE 2002 EUROPE
    Mary OSBORN
    Lauréate 2002 EUROPE
    Membre de l’Union internationale de Biochimie et des Sciences Biologiques moléculaires (IUBMB) et du comité de recherche de l'Université de Göttingen (Allemagne).

    Pour son développement de la microscopie d’immunofluorescence comme outil pour l’étude des structures cytosquelettiques.

  • NAGWA MEGUID, UNESCO LAUREATE 2002 AFRICA AND ARAB STATES
    Nagwa MEGUID
    Lauréate 2002 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES
    Chercheuse au Centre National de recherche, Le Caire, (Égypte).

    Pour ses recherches génétiques systématiques sur le syndrome de Down et d’autres affections neurologiques dans la région méditerranéenne.

  • SHIRLEY TILGHMAN, UNESCO LAUREATE 2002 NORTH AMERICA WESTERN EUROPE
    Shirley TILGHMAN
    Lauréate 2002 AMÉRIQUE DU NORD
    Présidente, Université de Princeton, New Jersey, (États-Unis).

    Pour sa découverte de l’empreinte parentale et son rôle dans le développement embryologique.

  • ADEYINKA GLADYS FALUSI, UNESCO LAUREATE 2001 SUB-SAHARAN AFRICA
    Adeyinka Gladys FALUSI
    Lauréate 2001 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES
    Professeure d'hématologie à l'Institut de Recherche Médicale et de Formation du Collège de médecine, Université d'Ibadan, (NIGERIA).

    Pour son identification moléculaire-génétique et la classification des maladies héréditaires du sang en Afrique.

  • ANNE MC LAREN, UNESCO LAUREATE 2001 EUROPE
    Anne MC LAREN
    Lauréate 2001 EUROPE

    Pour ses découvertes en Biologie de la reproduction, qui ont ouvert la voie à la procréation assistée.

  • JOAN STEITZ, UNESCO LAUREATE 2001 NORTH AMERICA WESTERN EUROPE
    Joan STEITZ
    Lauréate 2001 AMÉRIQUE DU NORD
    Professeur de Sciences Biologiques Moléculaires à l'Université de Yale aux (États-Unis).

    Pour ses découvertes sur la structure, les fonctions Biologiques et les implications Pathologiques des petites molécules d’ARN.

  • MAYANNA ZATZ, UNESCO LAUREATE 2001 LATIN AMERICA CARIBBEAN
    Mayanna ZATZ
    Lauréate 2001 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Professeur de génétique Université de Sao Paulo, (Brésil).

    Pour ses contributions à la pathologie, la diagnose et la gestion de l’hérédité.

  • SUZANNE CORY, UNESCO LAUREATE 2001 EAST ASIA PACIFIC
    Suzanne CORY
    Lauréate 2001 ASIE ET PACIFIQUE
    Professeure au Walter and Eliza Hall Institute of Medical Research, Melbourne, (Australie).

    Pour sa contribution à notre compréhension de la base génétique du lymphome humain et d’autres affections cancéreuses.

  • EUGENIA MARIA DEL PINO VEINTIMILLA, UNESCO LAUREATE 2000 LATIN AMERICA AND THE CARIBBEAN
    Eugenia Maria Del Pino Veintimilla
    Lauréate 2000 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES
    Professeure de sciences biologiques du développement à l'Université pontificale catholique d'Équateur, Quito.

    Pour ses recherches originales sur la biologie des rainettes marsupiales et ses efforts en faveur de la conservation dans les îles Galapagos.

  • JOANNE CHORY, UNESCO LAUREATE 2000 NORTH AMERICA WESTERN EUROPE
    Joanne CHORY
    Lauréate 2000 AMÉRIQUE DU NORD
    Professeure et Directrice du Laboratoire des Sciences Biologiques moléculaires et cellulaires des plantes au Salk Institute for Biological Studies et chercheuse à l'Institut médical Howard Hughes (États-Unis).

    Pour son explication des mécanismes impliqués dans la réponse des organismes végétaux à la lumière.

  • MARGARITA SALAS, UNESCO LAUREATE 2000 EUROPE
    Margarita SALAS
    Lauréate 2000 EUROPE
    Biochimiste

    Pour ses contributions fondamentales à notre compréhension de la réplication de l’ADN.

  • UNESCO LAUREATE 2000 NORTH AMERICA WESTERN EUROPE
    Thressa CAMPBELL STADTMAN
    Lauréate 2000 AMÉRIQUE DU NORD
    Biochimiste

    Pour sa contribution à l’épidémiologie des maladies cardiovasculaires en Afrique.

  • TUNEKO OKAZAKI
    Tuneko OKAZAKI
    Lauréate 2000 ASIE ET PACIFIQUE
    Professeure de Sciences Biologiques Moléculaires à l'Institute of Comprehensive Medical Science, Fujita Health Sciences University, Aichi, (Japon).

    Pour sa découverte du mécanisme moléculaire de la réplication rétrograde de l’ADN.

  • VALÉRIE MIZRAHI, UNESCO LAUREATE 2000 SUB-SAHARAN AFRICA
    Valérie MIZRAHI
    Lauréate 2000 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES
    Recherche à l'Unité de Recherche en Mycobactériologie Moléculaire, au Service du laboratoire National des Sciences de la Santé à l'Université du Witwatersrand.

    Pour sa contribution à la lutte contre la tuberculose et d’autres maladies infectieuses

  • MONTENEGRO, Laureate 1998
    Gloria MONTENEGRO
    Lauréate 1998 AMÉRIQUE LATINE ET LES CARAÏBES

    Pour ses efforts pour appliquer la Science moderne à la protection des écosystèmes végétaux.

  • Grace Oladunni TAYLOR Laureate 1998
    Grace Oladunni TAYLOR
    Lauréate 1998 AFRIQUE ET ÉTATS ARABES

    Pour sa contribution à l’épidémie de cadio vascular diesease en Afrique.
     

  • Pascale COSSART, Laureate 1998
    Pascale COSSART
    Lauréate 1998 EUROPE

    Pour son élucidation des mécanismes par lesquels les bactéries pathogènes subvertissent les défenses immunitaires.
     

  • YU MEONG-HEE, Laureate 1998
    Yu MEONG-HEE
    Lauréate 1998 ASIE ET PACIFIQUE

    Pour ses découvertes sur le pliage des protéines et son rapport à la pathologie humain.